Les mini-programmes pour vaincre l’endométriose

Dédiés à une thématique spécifique, ces mini-programmes vous permettent en peu de temps d’approfondir seule à votre rythme un des aspects de l’endométriose et agir sur les causes des symptômes et du développement de la maladie.

Pour moi, pour vaincre l’endométriose, le plus important est de comprendre son caractère de maladie systémique. L’endométriose est une maladie qui mêle à la fois une composante gynécologique et donc hormonale, mais aussi immunitaire, inflammatoire, digestive, urinaire, émotionnelle, etc.

En comprenant que l’endométriose et ses mécanismes de développement ne se limite pas uniquement à la sphère gynécologique, on peut agir efficacement pour « attaquer l’ennemi » avec les bons outils sur les bons terrains.

Ces mini-programmes vous proposent donc d’aller explorer ces composantes à la fois :

  • sur le plan de la compréhension théorique de la maladie – car pour moi c’est fondamental de comprendre pourquoi on met en place les choses sinon ce sont juste des « il faut, y’a qu’à, faut qu’on » bons à être mis à la poubelle
  • et sur le plan des outils concrets et pratiques à mettre en œuvre pour à la fois soulager les symptômes mais aussi agir sur les causes du développement de la maladie. Parce que l’inflammation par exemple est source de douleurs (symptôme de la maladie) mais elle fait aussi le lit du développement de l’endométriose (cause de la maladie).

Mini-programme « Anxiété et endométriose »

illustration programme anxiété endométriose

Quand on découvre que l’on est atteinte d’endométriose et/ou quand on vit avec cette maladie chronique depuis plusieurs mois ou années, on se sent très souvent angoissée et stressée.

Perte de confiance en soi, haine du corps qui nous trahit, solitude dans le parcours avec une maladie chronique, sentiment de désespoir, incompréhension par l’entourage, impuissance face au délai de diagnostic, angoisse du développement de la maladie… : l’endométriose a de nombreux impacts sur notre bien-être émotionnel et psychologique et bien souvent personne n’en tient compte car le seul objectif des thérapeutes qui nous suivent est réduire les douleurs et de limiter la propagation des lésions.

Or, l’anxiété et le stress sont clairement liés à l’endométriose. 

Les femmes souffrant d’endométriose présentent un risque nettement accru de développer un trouble dépressif ou anxieux. Une étude a montré que les femmes atteintes d’endométriose s’exposent à un risque nettement accru de développer soit une dépression majeure, soit un trouble dépressif, soit un trouble anxieux. L’augmentation de ce risque varie de 39% à 69%, en fonction de l’âge et du type de problème. Concernant l’anxiété, ce taux est de 39% chez les femmes âgées de moins de 40 ans.

L’impact psychologique de la maladie est une des explications mais elle n’est pas la seule. Les réactions inflammatoires en cascade perturbent les aires du cerveau impliquées dans l’humeur. 

Et en sens inverse, le stress et l’anxiété peuvent majorer les symptômes de la maladie, voire influer sur le développement des lésions, par différents mécanismes physiologiques. Parce que l’anxiété est un état d’alerte DANS LE CORPS et que non, encore une fois, ce n’est pas que dans notre tête ! 

On ne peut pas parler de système hormonal sans parler de système nerveux. Tout simplement parce que TOUS nos organes sont innervés !  Il est donc indispensable de pouvoir savoir comment trouver l’apaisement.

L’apaisement c’est à la fois être plus sereine émotionnellement dans sa vie quotidienne avec la maladie, le fait de retrouver de l’espoir qu’une vie quasi-normale est possible. C’est aussi retrouver le bien-être physique et corporel car l’anxiété impacte tout notre corps.

J’ai donc décidé de m’associer à une spécialiste de l’anxiété pour vous proposer un mini-programme en 4 semaines associant de la théorie et des pratiques hyper efficaces et restoratives pour vous aider à sortir de vos peurs, de l’agitation quotidienne et des différentes appréhensions que vous pouvez vivre avec l’endométriose.

Je veux en savoir plus sur le mini-programme « Endométriose et anxiété ».

D’autres mini-programmes à venir très bientôt …

close

Envie de mieux vivre avec l'endométriose ? Abonnez-vous à la newsletter !

close
Vous voulez arrêter d'avoir mal ? Vous en avez assez de prendre des médicaments pour faire passer les douleurs ? Les médicaments ne font plus d'effet ?

Téléchargez gratuitement mon guide
"Mes 10 astuces pour apaiser naturellement les douleurs"