Non classé

Endométriose et fatigue : comment la surmonter ?

Temps de lecture : < 1 minute
femme fatiguée endométriose

La fatigue est un symptôme largement sous-estimé de l’endométriose qui affecte pourtant la majorité des femmes atteintes de la maladie et est assez peu étudié dans la littérature scientifique.[1] Selon une étude suisse qui date de 2018, 50,7 % des femmes atteintes d’endométriose souffriraient de fatigue chronique[2]. Selon l’enquête réalisée par l’association Endofrance c’est 54 % d’entre elles[3].

Avec les dyspareunies (douleurs lors de l’acte sexuel) et l’infertilité, la fatigue est donc dans le trio de tête des plus communément retrouvés chez les femmes atteintes d’endométriose.

Mais à quoi est due cette fatigue ? Comment l’expliquer ? Et existe-t-il des solutions pour réduire son impact sur la vie quotidienne. On fait le point ensemble.

J’ai écrit un article sur le sujet pour la marque Jollymama qui propose des compléments alimentaires (snacks, boissons, etc.) pour mieux vivre les douleurs de règles et augmenter son confort au quotidien.

Vous pouvez consulter cet article sur le site de Jollymama.

Retrouvez également mon coaching individuel et personnalisé en 3 mois pour “Réduire la fatigue chronique“. Pour en savoir plus, je vous propose un rendez-vous de 30 minutes gratuit au téléphone ensemble.

close

Envie de mieux vivre avec l'endométriose ? Abonnez-vous à la newsletter !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *